You see right through me

En ce moment je sens que ma vie est un peu nébuleuse, que j’ ai du mal à avancer. D’ailleurs je ne sais pas trop bien où je vais, je me sens trop mou, trop faible… En plus j’ai commencé plein de chansons pour le blog que je n’arrive même pas à finir…

Pour remédier à ça, au lieu d’aller boire un verre ou deux comme j’en ai l’habitude quand je veux que tout aille mieux plus vite, j’ ai eu l’idée d’aller chercher des bouts d’ explications dans les astres, des fois que j’aie un saturne coincé quelque part dans mon décan sans que je m’en sois rendu compte. Oui je sais ça fiche la trouille comme ça, mais ça arrive ces choses là, faut savoir envisager le pire…

Voici deux différentes lectures du signe du cancer pour le mois en cours faites par deux astrologues éminement amateurs :

Elizabeth T., intermittente du spectacle et chroniqueuse chez TV Magazine :

CANCER

« Bravo, votre imaginaire fonctionne à cent à l’heure le 9, où les grandes escapades vous sont également recommandées. Une idylle sous des cieux exotiques ? Plaisir garanti (sauf le 11) ! »

Nothing, blogueur et sûrement bien plus encore :

CANCER

« Vous êtes mou et vous êtes faible. Vous pensez que les gens vous aiment parce que vous êtes accommodant ou pour vos goûts artistiques, mais tout ce que les gens veulent, c’est vous rouler et prendre tout votre fric. Les Cancers sont des alcooliques chroniques et ne finissent jamais ce qu’ils ont commencé. Ils ne sont bons à rien. »

Comme ça je suis fixé, maintenant je sais : en fait il faudrait peut être juste que je me bouge le cul un peu pour voir au lieu de lire des conneries du genre TV Magazine, ça va peut être pas arranger mon cas à ce stade, mais au pire ça ne pourra pas me faire de mal…

Merci les astres !

Le post où ‘Seven’ n’est pas une reprise de Prince

Ceux qui n’ont pas de freelivebox avec l’adsl 2++ à 26 mégas par vont être contents : grâce à Deanna, ThePerfectMom —– et LoveGore par anticipation —– je vais faire un post qu’on peut suivre depuis un modem 56k. Par contre en échange je vais parler de moi (vous allez voir il y a même le mot « sexe » à un moment)

7 choses que je veux faire avant de mourir

Assister à un n’importe quel concert de Bowie entre 1974 et 1978 (mais ça va être chaud là) ou à un concert de Bowie tout court (mais là c’est plutôt avant que ce soit lui qui crève…)

Enregistrer un disque avec des vraies chansons dedans et avec une pochette sans logo constructiviste dessus (même si je dois l’offrir à mes amis pour que quelqu’un d’autre que moi l’écoute)

Fêter la fin de la dernière émission de la dernière saison de la star academy

Se taper un après midi de courses à Carrefour avec Leslie Feist parceque la cafetière nous a laché et il faut qu’on en rachète une autre; d’ailleurs tiens chérie tu préfères la mauve là ou une Senseo® ?

Visiter tout le nord de l’ Europe (Norvège, Islande tout ça) et l’ Europe de l’ est (Pologne, Poutineland tout ça)

Faire plus attention avant de traverser cette putain de route de nuit parcequ’il y a cette putain de voiture qui ne m’a pas vu et étant donné la vitesse à laquelle elle va ça m’ étonnerait pas que je me la prenne de plein fouet et oh bon bref c’est pas tout j’ai une vie à faire défiler devant mes yeux là […]

Aller m’ acheter le premier album de Lovely Goretta qui sort aujourd’hui même dans les bacs, là, tout de suite, en vrai et tout !

7 choses que je sais bien faire

Me plaindre/jouer les martyrs (je devais être Morrissey dans une autre vie)

Cuisiner.

Imiter Donald Duck (de très loin mon plus grand talent, permet de faire rire/taire n’importe quel enfant qui hurle en 3 secondes, mais posologie stricte : à n’utiliser qu’en cas de dernière nécessité sous peine de se le faire réclamer à tout bout de champ par le gosse en question et/ou de se décrédibiliser à jamais aux yeux d’ éventuels adultes ayant assisté à la scène)

M’enfermer chez moi sans sortir, sans répondre au téléphone ni à l’interphone, même s’il n’y a plus rien à manger dans le frigo depuis trois jours (syndrôme autiste taré).

M’enflammer pour une chanson que je viens d’ écrire et crever de désespoir en jurant d’arrêter la musique pour toujours en y rejetant un coup d’oreille le lendemain matin (syndrôme artiste raté).

Dépenser un mois de salaire en cinq minutes sur un coup de tête.

Semblant.

7 choses que je ne sais pas faire

Raconter une hisoire drôle drôle (la preuve : « tu sais ce que c’est un chalumeau ? Ben c’est un comme un drolumadaire mais avec deux bosses »)… Non, drôle à mes dépends ça compte pas…

Conduire une voiture.

Devenir adulte pour de bon.

Trouver un truc gentil à dire à propos de M. Farmer.

Ecouter une chanson de Manowar sans rire et un de leurs album en entier sans me dire que, mais si, forcément, ils font ça au second dégré, c’est obligé, ils ont vu Spinal Tap hein, c’est pas possible sinon…

Rappeler/répondre à un mail quand je promets que cette fois je te jure je vais le faire dans la semaine tu verras…

Prononcer le mot « barbapapa » sans exercices d’articulation et un temps de concentration préalables.

7 choses qui m’attirent chez le sexe opposé

Le fait que la personne en question sache faire des tas de trucs que je sais pas faire (nager le papillon, reconnaitre les constellations dans le ciel de l’ hémisphère sud, jouer de la flûte à bec par les narines etc)

Le fait que la personne en question connaisse des tas de trucs que je ne connais pas (les fondements théoriques de l’ économie de marché, ce que Fichte voulait dire par « je suis je » [Aufklärung mon cul !], le nom de l’acteur qui joue le barman black à moustache dans La Croisière s’ amuse etc)

La sensation en la voyant que je pourrais jamais retrouver le même genre de personne ailleurs alors vas y pour une fois ose faire quelque chose bordel !

La créativité.

La voix.

La prédisposition à pouvoir contenir l’imaginaire que je transpose sur cette personne (je me comprends, je peux vous l’expliquer si vous voulez mais en 2 tomes…)

L’inspiration.

7 choses que je dis souvent

J’ sais pas.

C’est pas moi j’ai rien fait !

Bon Adrien tu ranges ton put’mbll de baladeur mp3 et tu me sors ton cahier de texte !!!

*soupir*

Oui (alors qu’en fait non)

Ok (avec une espece de relent d’accent anglais qui fait qu’on se fout de ma gueule)

Humpf…

7 béguins pour des célébrités

Johnny Depp comme tout le monde

Rufus Wainwright (mais juste un coup et je le laisse crever)

Sufjan Stevens(pour essayer de lui piquer un bout de son talent)

Elizabeth Fraser(pour m’avoir faire découvrir une façon différente d’ écouter la musique)

Michael Stipe (quand tu veux !)

Diane Von L. (pour la fraîcheur d’esprit)

Piggy (parceque c’est Elle)

7 personnes à qui je passe le relais

AnSo pour la faire sortir de sa léthargie

Et bien sûr je n’oublie pas :

Margaret Thatcher

Jiassa

Bogoss93200

Jacques

Narnia

Edouardo