It seemed better than shooting myself

Dying Slowly

L’originale est de Tindersticks sur l’album Can Our Love

I’ve got memories
I keep them away from me
They won’t behave
Won’t be what I want them to be
I’ve seen it all and it’s all done
I’ve been with everyone and no one
So many squandered moments
So much wasted time
So busy chasing dreams
I left myself behind
I’ve seen it all and it’s all done
I’ve been with everyone and no one
So this dying slowly
It seemed better than shooting myself
This dying slowly
It seemed better than shooting myself
These worms, darling
They’re nibbling away at me
They go at it when I’m sleeping
Won’t let me get to my feet
I’ve seen it all and it’s all done
I’ve been with everyone and no one
So this dying slowly
It seemed better than shooting myself
This dying slowly
It seemed better than shooting –
If I could find the words to explain this feeling
I would shout them out
If I could find out all this, what’s inside me
I would shout it out
So this dying slowly
It seemed better than shooting myself
This dying slowly
It seemed better than shouting it out
I make some coffee
Pull on that new pair of pants
I can get so far in love
The feeling just falls away
I’ve seen it all and it’s all done
I’ve been with everyone and no one
I’m just tired, baby
I just need to lay down

7 réflexions sur « It seemed better than shooting myself »

  1. Pas cool ! Revenue au fin fond de ma campagne pour les vacances, connexion toute pourrie, et le morceau est passé au hachoir ! Dommage, ça avait l’air beau…

  2. Merci pour le tip, telex, malheureusement même le téléchargement est trop difficile pour cet ordinateur campagnard (qui accuse son âge, il faut bien le dire). Je vais devoir attendre patiemment – uh uh! – de retourner à la grand’ville…

  3. Jo> on peut dire ça, ou peut être est ce simplement le fait que j’ai un goût plus prononcé pour les chansons qui parlent de ‘mourir lentement’ que pour les chansons qui parlent de ‘fête au village’… Ca ne s’explique pas…

    DC> Tu n’es pas seule, je te soutiens d’autant plus que je risque sous peu d’aller moi aussi me cacher dans le fin fond d’une campagne avec le même genre de connection internet.

    Telex> Qu’est ce que je ferais sans toi 😉

    LoveGore> Un Stuart qui aurait fait un traitement hormonal pour faire chuter son taux de testostérone quand même…

    Procrastin> tu sais si j’avais un orchestre symphonique à disposition je crois que j’en mettrai partout à outrance… C’est peut être une chance finalement de n’avoir que quelques intruments en bois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *