A Rain Song

Geronimo

Voici un truc vite fait de Neil Hannon (The Divine Comedy sur l’album Promenade) en attendant quelque chose de plus concret.

Bon c’est lent et monotone mais j’ai fait ça ce matin à 7h alors bon… Au pire lisez juste les paroles elles en valent la peine.

While they have been eating The rain has started falling, Gradually gathering in strength; What began a drizzle Has now become torrential, And doesn’t look like coming to an end. The two bedraggled figures That huddle in the doorway, With nothing vaguely waterproof to wear, Are now secretly wishing They’d listened to their mothers When being told to always be prepared. Screaming ’geronimo!’, They run for it down the road; With an arm around her waist He leads her to a place He knows. Soaked through, but happy, They squelch up to the landing; The room before them Makes a welcome sight. The coal fire is throwing Strange shapes upon the hearthrug, And crying out to be knelt down beside. She pulls off her jumper And flings it in the corner; He picks it up and hangs it on a chair. She puts on a record And sings into her coffee; He puts a blanket round her, Sits her down And dries her beautiful hair.

23 réflexions sur « A Rain Song »

  1. J’écoutais justement à l’instant ladite chanson sur ma chaîne huhu. Et ben après avoir écoutée la tienne, je tiens à dire que à 7h du mat t’es quand même vachement doué, jsuis admirative !

  2. Comme je viens de te dire j’ai bo écouter j’ ai toujours du mal à croire que c’ est vraiment toi qui fait ça tout seul. On dirait pas t’as l’air tellement réservé comme ça ! En tout cas si j’ avais su plutôt j’ aurai demandé ton numéro à Chloé avant… Bonne chance dans tes amours (et si tu as besoin d’une infirmière appelle moi lol)

  3. Deanna> Mon sang c’est 80% de plasma et 20% d’arabica

    Sosou> ah ben euh merci madmoizelle :p

    Ze F.> Tiens j’ai lu quelque part sur un site vachement bien informé que Neil et Rufus ont composé chacun une chanson pour le nouvel album de Jane Birkin. Peut être que tu savais déjà mais je me dis que ça t’intéresserait de savoir le cas échéant…

    Stellou> Va savoir pourquoi mais quand tu me parles de poule là ça me donne envie de me marrer… 😉 Faut pas chercher.

    F.> Ah mais t’es partout toi 😉 Je note le fait que j’ai l’air moins intéressant quand on me rencontre en vrai que sur le web. Je note. :p Sinon pour le reste là tu as raison : je suis réservé.

  4. Aussi doux que la caresse d’une femme…
    Très agréable le matin en se levant (ouais, enfin, n’importe quand !)

  5. Quand je vois la pluppart des commentaires, et bien je m’estime chanceux, chanceux de connaitre, celui là même, que j’ai connu à l’epoque dissimulé derrière une chanson des Cocteau Twins. Je me souviens encore fébrile, comme une première fois*, dans ce petit pub irlandais, de cette precieuse icone assise sur un fauteuil couleur saumon.
    En effet, ce lui la même provoquant une dyspnée presque jubilatoire.
    Ce dandy adepte du mélange Martini-Whisky-schewppes, rendant sa timidité touchante, catatonique, en une forme d’art, façon Dada.
    En outre, il faut préciser que l’emballage est tour à tour minimaliste et son contraire, comme les mystères des ombres chinoises.
    C’est de l’autre côté de la vie.

    S.

  6. quelle communion de pensées, c’est justement le sujet de mon dernier post! En attendant, avec ma connerie d’ "amour pour toujours", j’ai oublié de dire que, comme d’hab, ta reprise était excellente… que cette omission me soit pardonnée à la terre comme au ciel!

  7. D.C.> c’est pas ce genre de coup de pied au cul que j’attendais…

    Captain Igloo/Pablo>; Dis si tu continues à être aussi élogieux que ça les gens vont penser que j’écris moi même mes propres commentaires, ou que je te paie pour ça. C’était pas du Schweppes mais du Sprite, mais je te pardonne pour le détail la couleur du fauteuil. Il faudrait peut être qu’on fasse autre chose que se croiser à la Fn*c d’ici les mois qui viennent…

    Ze F.> Bon tu prends Rufus je prends Neil ? Ou bien l’inverse ? Ou bien on mélange ?

    Stellou> Oh et puis hein..humpf…d’abord….(pétasse)

  8. Je ne sais pas pourquoi je mets ça ici mais je suis sur que tu vas aimer (si tu ne connais pas déjà)!

    vox.skynetblogs.be/

    J’y suis tombé par hasard pour la session accoustique de Girls In Hawaii (la session 2).

    Voilà voilà.
    Sinon tu m’as donné envie d’écouter The Divine Comedy du coup. Je ne connais pas trop !

  9. #1> merci pour le lien ! rien que pour la chanson de Stuart Stapples ! Et Ze F. a raison. Il FAUT découvrir the divine comedy.

    Ze F.> je sais pas pourquoi mais je soupçonne Rufus d’être le plus cochon de la bande…

    Sosou/MrFab/Deanna> c’est que j’ai ça tout prêt sous la main là en plus…et ça me démange

    Cali> Je me souviens de ton interprétation de "I can’t help myself" de Norah Jones il y a un moment déjà (mais où est elle passée d’ailleurs dans calirézo ?) et je te retourne le compliment !

  10. Ah bon, c’est du vite fait mal fait? Hé bien moi j’aime beaucoup, je trouve que tu as une voix superbe sur ce morceau. D’une manière générale, c’est ce que j’aime dans tes reprises, c’est une voix douce, sur une musique douce, ça apaise avant d’aller dormir, ou ça éveille tranquillement au début de la journée (en ce qui me concerne, c’est quand même plus souvent la première option).
    Non, vraiment, je trouve ta voix très "caline" sans être ni molle ni faussement "lover", équilibrée en quelque sorte.
    Avec juste un peu de musique derrière, très très bien (oui, j’en ai un super vocabulaire musical hein?)
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *