Les autres (part.1)

Ce mec est bourré de talent.

Il a enseigné la danse à Billy Crawford.

Il sait qu’il faut compter 10 minutes pour les oeufs durs, 5 minutes pour les oeufs mollets et 3 pour les oeufs à la coque.

Il court le 1500 mètres en 3’29 »46.

Il sait reconnaitre les étoiles dans le ciel et le nom de chaque constellation sans jamais avoir eu l’intention de s’en servir pour draguer les filles.

Il paraît même qu’il sait tresser les scoubidous torsadés à dix fils comme celui là juste en dessous.

Et en cliquant sur cette photo de notre dernière répétition, vous trouverez plein d’autres choses du même genre qu’il sait faire avec ses doigts.

http://www.dermaphone.net

8 réflexions sur « Les autres (part.1) »

  1. S’il sait aussi toucher son nez avec le bout de sa langue, c’est définitivement un homme à marier.

    Sinon, oui, pinaise, c’est vachement bien ce qu’il fait le monsieur, surtout avec son piano.

  2. Petit message à caractère informatif :

    Par ce portrait que tu as essayé de brosser à la va-vite, tu as essayé de me caricaturer, de me coller une étiquette dans le dos, et tu as oublié l’essentiel : c’est moi qui ai introduit Billy Crawford à Lorie lors du sommnet annuel des nouveaux artistes partouzeurs de gauche de juin 2002.

  3. C’est donc 3 minutes pour les oeufs à la coque, et pas 4… Merci Candy Cane pour cette minute culure (et trop la classe ta chemise rouge!)

  4. Deanna> Note qu’à force de souffler dans sa trompette et de coller ses lèvres à l’embouchure de l’instrument, sa langue est devenue rudement agile et vigoureuse et sa bouche est fort bien rôdée pour ce qui est de mener aux cîmes de l’extase musicale.

    Stellou> Ah toi dès qu’il est question de pintes de bière… :p

    Moon> j’ai rajouté l’adresse dudit site en bonne et due forme 😉

    Telex> Il paraît d’ailleurs que depuis que Billy l’a laissée tomber, Lorie sortirait avec M.Pokora qui l’aurait incitée à participer à des gang bang bareback pour couples échangistes UMP/UDF

    Ze F.> Oui avec le comité d’entreprise de la boîte où je bosse j’ai -25% chez Kiabi, la mode à petit prix…

    LoveGore> Félicitations ! Tu es la toute première à avoir compris le jeu de mot que cache cette ballade avec son faux air sérieux et plein de grâce. 😀 Jusque là il n’y avait que son auteur que ça faisait pouffer de rire… :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *